Vous êtes ici :

Propriétés gélifiantes des protéines myofibrillaires du poisson (surimi). L'exemple du Tacaud (Trisopterus luscus)


Imprimer